Groenland féerique : la mère de l’Océan, la déesse Sassumap Arnaa

Quand on pense au Groenland, on pense à la calotte glaciaire, aux ours polaires, aux phoques et aux Inuits. Mais justement, que sait-on vraiment des Inuits ?

Bien que le Groenland soit officiellement Danois, les Groenlandais d’origine inuit sont beaucoup plus nombreux (environ 50 000 Inuits et 7 000 Danois). Leurs traditions sont donc toujours très marquées. Des notre arrivée à Nuuk, la capitale du Groenland, on en prend conscience. La statue la plus importante de la ville est celle de Sassumap Arnaa, la mère de l’Ocean.

IMG_6545

 

Le mythe de la mère de l’océan

L’histoire raconte qu’il y a très longtemps, le Groenland fut frappé par la famine. Les Groenlandais décidèrent de faire appel au chaman le plus puissant. Ce chaman avait la capacité de quitter son corps pour se rendre dans des endroits inaccessibles par l’homme (par exemple, la lune). Pour trouver une solution au problème de la famine, il décida d’aller trouver Sassumap Arnaa au fond de l’Ocean. La déesse était très en colère de voir les hommes maltraiter la nature.

Au départ, l’Homme était l’égal des autres êtres vivants. Peu à peu, il a commencé à se sentir supérieur aux animaux et aux plantes. Mais il ne peut vivre sans eux et c’est ce déséquilibre qu’il fallait corriger.

Quand le chaman comprit le message, la déesse Sassumap Arnaa lui tendit un peigne. Avec ce peigne, le chaman put démêler les cheveux de la déesse, et les nœuds défaits se transformèrent en animaux : poissons, dauphins, ours, phoques…

Quand le chaman revint à la surface, tous les animaux réapparurent. Depuis les Groenlandais font très attention à la nature en respectant les règles inculquées par Sassumap Arnaa :
– ne pas pêcher ou chasser plus que besoin (uniquement le nécessaire pour se nourrir et se vêtir)
– ne pas gaspiller la nourriture (toutes les parties comestibles de l’animal doivent être mangées)
– laisser certaines parties de l’animal sur le lieu de chasse/pêche pour respecter le cycle de la vie

IMG_0236
IMG_0245

Comme nous le pressentions, la nature est au cœur du Groenland. Aujourd’hui comme hier, les Groenlandais sont très préoccupés par leur environnement. Les conséquences du réchauffement climatique y sont d’ailleurs visibles de tous depuis plusieurs années.

C’est certain, ce voyage au Groenland va nous apprendre beaucoup.

 

À très vite pour un autre récit,

Clo & Clem

 

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *