Guatemala et Belize : Into the wild (par Clem)

eglise lac Atitlán guatemala

Guatemala : bienvenue au paradis des backpackers

Après une semaine passée au Mexique, l’arrivée au Guatemala sonne le début d’une nouvelle aventure.

Finis les embouteillages de bus touristiques, nous arrivons dans le pays rêvé des backpackers : nature sauvage et activités inoubliables.

lac Atitlán bateau volcan guatemala

Première étape au lac Atitlán

Bordé de volcans et de villages typiques, c’est l’endroit parfait pour les personnes qui aiment le calme. Ce qui n’est pas vraiment mon cas… Heureusement, dans l’un des villages, nous tombons sur une grande fête. Bonne humeur garantie !

La nourriture guatémaltèque n’étant pas particulièrement mémorable, nous tentons notre chance dans un grill uruguayen : le Guajimbo’s à Panajachel. Les plats de viandes sont copieux, fondants et délicieux. De quoi remettre sur pieds n’importe quel voyageur 🙂

fete lac Atitlán guatemala

place centrale Antigua guatemala

volcan Antigua guatemala

Antigua et ses volcans

Ayant repris des forces, nous partons à Antigua, une belle ville coloniale proche du volcan Pacaya. Le Pacaya est un volcan actif sur lequel sont organisées des excursions. L’opportunité est trop belle pour s’en priver.

volcan fumée Antigua guatemala

vue volcan Antigua guatemala

Par chance, nous tombons par hasard sur un excellent guide. Venu nous chercher très tôt le matin à l’hôtel, nous avons le privilège d’être les premiers sur le volcan.

Nous nous baladons sur une ENORME coulée de lave encore en fusion par endroits. Par moment, j’ai l’impression que mes chaussures sont littéralement en train de fondre sous mes pieds.

guide lave volcan feu guatemala Antigua

touristes volcan Antigua guatemala

volcan actif guatemala

Finalement, au fur et à mesure, d’autres groupes arrivent sur le site et l’expédition perd un peu de sa saveur. A la vue de touristes faisant cuire des chamallows au-dessus de la lave, nous nous rendons compte de la chance que nous avons eu d’arriver les premiers.

Cette fabuleuse découverte d’un volcan en activité n’est que le début d’une série d’activités incroyables.

bus local guatemala

 

Semuc Champey : en pleine nature

Nous nous rendons ensuite à Semuc Champey, un petit village retiré dans les forêts du centre du pays, accessible uniquement par la piste. Malgré l’isolement de ce village, nous trouvons un excellent endroit où dormir et rencontrer d’autres voyageurs : El Retiro, une série de petites cabanes au bord de l’eau.

Mais nous ne sommes pas venus ici pour flâner au bord de la rivière, il existe de nombreuses excursions à faire absolument. A quelques kilomètres, nous découvrons les grottes de Lanquin. C’est au coucher du soleil qu’elles deviennent particulièrement intéressantes. Assis à la sortie de la grotte, nous commençons à entendre des milliers de bruissements d’ailes.

Pendant plusieurs dizaines de minutes, nous assistons incrédules à la sortie de milliers de chauves-souris. Elles passent à quelques centimètres de nos visages sans jamais nous toucher. Une sensation inimaginable !

el retiro Semuc Champey guatemala

chauve souris grotte lanquin guatemala

chauve souris grotte

Le lendemain, nous avons rendez-vous en maillots de bain à la réception de notre hébergement. Au programme, descente de rivière avec des grosses chambres à air, visite d’une grotte en partie immergée équipés uniquement de petites bougies pour s’éclairer et enfin, découverte des piscines naturelles de Semuc Champey.

Après une ascension éreintante, nous découvrons enfin le point de vue sur ce phénomène naturelle magnifique. Un effort qui vaut sacrément le coup !

bassin Semuc Champey guatemala

Semuc Champey guatemala

Tikal, la cité Maya

C’est avec une grande tristesse que nous quittons ce véritable paradis sur Terre. Heureusement, notre nouvelle destination n’est pas pour nous décevoir. Tikal est le troisième site maya que nous visitons (après ceux visités au Mexique) et pourtant nous ne nous en lassons pas. Pour profiter pleinement du spectacle, nous devons nous lever à 4 heures du matin. Le but : découvrir le lever le soleil tout en haut d’une pyramide maya. Le temps n’étant pas de la partie, nous n’aurons pas la chance de voir le soleil.

jungle Tikal guatemala

sommet temple Tikal guatemala

Pourtant, ce fut tout de même une belle expérience. Assister en silence au réveil des animaux de la forêt vierge en haut d’un des plus beaux sites mayas au monde, on ne saurait bouder notre plaisir !

La visite de la cité de Tikal fut également intéressante et, pour une fois, très drôle, grâce à notre guide farfelu et facétieux.

Je quitte le Guatemala enchanté, émerveillé, rêveur… Il ne nous reste que 2 jours pour découvrir Belize.

temple tikal guatemala

guide visite Tikal guatemala

temple jungle Tikal guatemala

Belize, le pays des pirates

De quoi faire rêver les grands enfants que nous sommes 🙂 Mais l’arrivée à Belize city nous réveille en sursaut. On nous somme de faire attention à nos affaires et à nous même. On nous décrit la capitale comme une zone de non droit où les trafiquants de drogues font la loi. Où sommes-nous tombés ???

Nous nous réjouissons de ne pas avoir prévu de nous arrêter dans cette ville et prenons immédiatement le bateau direction Caye Caulker, une petite île au large du Belize. L’île étant minuscule, il n’y a pas grand chose à faire. Quelques hôtels, quelques bars et des plages réputées assez dangereuses (à cause de la présence de raies assez peu commodes).

rue caye belize
snorkeling belize 
En revanche, il existe de nombreuses agences qui proposent des sorties en snorkeling (de la plongée sans bouteille d’oxygène) pour découvrir la faune aquatique des alentours. Nous nous renseignons pour trouver une agence responsable qui ne mette justement pas en péril cette faune. L’agence conseillée par le Lonely Planet s’avère parfaite. Nous partons pour une journée entière, nous sommes un petite groupe de 5 avec un guide qui connait cette mer comme sa poche.

Grace à lui, nous passerons la meilleure journée du voyage et certainement l’une des plus belles journées de ma vie. Nous avons eu la chance de pouvoir nager avec des lamantins, des tortues, des poissons exotiques, des raies et des requins nurses.

Pour finir, notre guide a tenu à nous montrer son talent en capturant pour quelques instants seulement un hippocampe sauvage.

requin nourrice belize

hippocampe

Ce fut l’apothéose d’un incroyable voyage au Guatemala et au Belize.

Nous espérons que ces pays ne connaitrons pas le même développement touristique massif que le Mexique, sous peine de gâcher l’un des plus beaux endroit de la planète.

plage belize caye caulker

A vendredi pour un nouvel article 🙂

Clo & Clem

7 comments

  1. Franck

    Bonjour,

    Superbe voyage félicitation, ça fait réver!!!!

    On devrait partir dans 2 semaines le 1er septembre. Pourriez vous me dire si au niveau du temps/climat ça va le faire? Combien de temps a duré votre trip?

    Merci,
    Franck

    • Clo & Clem

      Bonjour et merci pour votre commentaire 🙂

      Je n’ai pas trop d’informations sur le temps en septembre. Nous étions partis 3 semaines en juillet. A priori, vous devriez avoir un temps assez similaire en septembre qu’en juillet car c’est la saison des pluies (d’après une rapide recherche sur google).

      Nous avions assez peur de partir pendant la saison des pluies, mais au final nous n’avons pas du tout été gênés. Nous avons eu du très beau temps en général et quelques heures de pluie en fin de journée. Rien de problématique pour voyager et visiter en tout cas.

      Bon voyage !

      Clo & Clem

  2. Edwina

    Bonjour,
    Je suis assez motivée par un « road trip » sur 3 semaines en Amérique du Sud ou Amérique centrale…
    Pourriez-vous me faire part de votre trajet ainsi que de votre « organisation » pour partir dans cette aventure…

    Au plaisir de vous relire

    Salutations

    Edwina Malbois

    • Clo & Clem

      Bonjour,

      Voici l’itinéraire complet :

      MEXIQUE
      – Cancun
      – Chichen Itza
      – Merida
      – Palenque
      – San Cristobal de Las Casas
      GUATEMALA
      – Panajachel
      – Antigua
      – Lanquin & Semuc Champey
      – Tikal
      BELIZE
      – Caye Caulker
      MEXIQUE
      – Tulum
      – Cancun

      L’organisation a été très simple : aucune.

      Nous sommes partis sans rien préparer. Nous avions le Lonely Planet et Le routard pour avoir les « bonnes adresses » et nous avisions sur place.

      Les déplacements sont faciles, en bus au Mexique, en mini bus au Guatemala et au Belize.

      Si c’était à refaire, je n’irais pas (ou beaucoup moins longtemps) au Mexique et j’irais plutôt au Salvador.

      Bon voyage 🙂

      Clem

  3. Pulcinelli

    Merci de partager votre voyage et ces moments magiques !
    Petite question.. je pars dans quelques jours au Guatemala et Belize. Vous rappelez vous le nom de l’agence responsable trouvée dans le guide lonely planet à Caye Caulker (il y en a plusieurs qui sont notées..) ? Merci beaucoup et au plaisir de vous lire pour de nouvelles aventures !
    Eva

    • Bonjour Eva 🙂

      Je ne me rappelle malheureusement pas du nom de l’agence. Peut-être qu’en montrant la photo du guide présente dans l’article, des gens pourront vous dire où se trouve l’agence 🙂

      Deux petits conseils :
      – faites une excursion d’une journée complète, ça en vaut largement le coût
      – vérifiez bien que vous partez en petit groupe (moins de 6 c’est l’idéal)

      J’espère que vous allez aimer autant que moi ces deux pays. J’ai très hâte d’y retourner pour découvrir de nouveaux coins et montrer mes endroits préférés à Clo.

      Bon voyage 🙂

      Clem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *