Road trip dans le Roannais : visiter les villages de caractère

La Loire est un département peu connu. Nous étions les premiers à ne pas réussir à le situer sur une carte ! Et pourtant, c’est un département très riche d’un point de vue historique mais aussi avec ses villages de caractère, ses paysages à couper le souffle et sa gastronomie. Nous revenons d’un road trip dans le Roannais, la région naturelle située au Nord de la Loire, à une heure de route entre Lyon et Clermont-Ferrand. Nous avons pu y découvrir de magnifiques villages de caractère proches de Roanne.

Que visiter lors d’un Road trip dans le Roannais ?

Roanne

Roanne est une petite ville que nous avons beaucoup appréciée pour son ambiance et sa gastronomie. Nous y avons fait quelques achats au marché de producteurs locaux de produits fermiers (qui se tient tous les mardis matins et les vendredis matins).

C’est également à Roanne que nous avons visité la manufacture de chocolat Pralus. François Pralus, maître chocolatier, est l’un des seuls à torréfier lui-même ses fèves, donc à fabriquer entièrement son chocolat. Il a même une exploitation de cacao à Madagascar ! Mais notre coup de coeur va à la Praluline, une délicieuse brioche faite avec BEAUCOUP de pralines inventée par Auguste Pralus, le père. La manufacture de chocolat Pralus est avant tout une aventure familiale et aujourd’hui on ressent encore l’esprit d’une grande famille.

Mais Roanne n’est qu’une étape de notre road trip dans la Loire. Le Roannais présente de très nombreux villages de caractère qui sont tous uniques. Ils datent généralement du Moyen-Âge.

Les villages de caractère

Ambierle

Nous avons adoré le village d’Ambierle pour son prieuré qui date du XIV-XVe siècle. À l’intérieur de l’église aux tuiles vernissées, on trouve un magnifique retable de la Passion du Christ. Un véritable trésor !

Ambierle visiter le Roannais village de caractère

Nous profitons de notre visite d’Ambierle pour faire un tour au domaine des Palais, un vignoble bio. C’est la première fois que nous goûtons à des vins de la Côte Roannaise et nous sommes très agréablement surpris. La Côte Roannaise est la première appellation française à avoir autant de viticulteurs engagés dans le bio.

En fin de journée, nous passons voir Joris Perret, un maraîcher en agriculture raisonnée qui s’est installé il y a 3 ans. Pour lui, ne pas utiliser de pesticides est une question de santé publique. Il vend ses légumes au marché des producteurs locaux à Roanne.

Saint-Haon-le-Châtel

L’avantage lors d’un road trip dans le Roannais, c’est qu’on peut visiter plusieurs villages le même jour. Le Roannais est un concentré de visites possibles sur seulement quelques kilomètres.

À Saint-Haon-le-Châtel, nous flânons dans les ruelles qui datent du Moyen Âge. À l’origine, ce joli village perché sur une colline avait des remparts. De nos jours on peut encore voir la Porte de l’Horloge qui était la porte principale du village au XIVème siècle.

Le Crozet

Nous ne sommes malheureusement pas restés longtemps au village du Crozet, pourtant réputé être l’un des plus beaux villages de caractère du Roannais. Depuis la tour, la vue sur la vallée est normalement magnifique. Mais nous étions dans un nuage le jour de notre visite. Le peu que nous avons vu du Crozet nous a tout de même donné envie de revenir ! L’office du tourisme a mis en place un parcours gratuit à suivre avec des indications à chaque lieu d’intérêt.

Saint-Jean-Saint-Maurice

Saint-Jean-Saint-Maurice est un de nos coups de cœur pour la magnifique vue sur la Loire et pour la pépinière des artisans d’Art ! Clo a d’ailleurs craqué pour un vase et quelques créations en céramique.

Le donjon de Saint-Jean-Saint-Maurice date du XIIème siècle !

Saint-Jean-Saint-Maurice villages de caractère

Pommiers

Nous avons visité l’imposant prieuré du village de Pommiers. Une poignée de moines décident de s’installer à Pommiers au IXème siècle. Lors de la guerre de Cent Ans, le village est obligé de s’équiper de remparts car les mercenaires, qui sont payés en temps de guerre, pillent les villages lors des trêves. Le monastère se dote d’imposantes tours de fortification ! Les combles valent vraiment le détour car c’est un trésor architectural !

Juste à côté de Pommier, sur la route avant d’arriver à Saint-Germain-Laval, les amateurs de bière peuvent s’arrêter à la Brasserie La Germanoise. Cette brasserie propose des cours pour apprendre à fabriquer sa propre bière ! Nous n’avons pas pu le faire car cela se fait sur une journée entière, mais l’idée est géniale ! Si, comme nous, vous manquez de temps, vous pouvez simplement visiter la brasserie et déguster les bières artisanales.

Les autres sites à ne pas manquer lors d’un road trip dans le Roannais

À ces villages de caractère, nous souhaitons ajouter deux sites coup de coeur. Nous avons adoré le magnifique point de vue sur le plus grand méandre de la Loire, surnommé le Pet d’Âne, ainsi que le très surprenant Château de la Roche. Bien que le château soit vide, on peut le visiter avec un audioguide ou une visite théâtralisée qui nous font revivre toutes les périodes historiques du château et son destin hors-du-commun.

Pet d'Âne visiter le Roannais village de caractère

château de la Roche visiter le Roannais villages de caractère

Où dormir lors d’un road trip dans le Roannais ?

Nous avons fait un road trip en van, du coup, nous pouvions dormir directement dans notre petite maison sur roues. Le Roannais, et plus globalement la Loire, sont très bien équipés en aires de camping-car paisibles et bien placées juste aux portes des villages.

Nous avons tout de même dormi une nuit en dehors du van, dans une des deux cabanes insolites des Gallochières, dans les Monts de la Madeleine. Fabienne et Jean-Paul ont tout plaqué pour construire des cabanes écologiques en bois. Ils vivent eux-mêmes dans une cabane en bois auto-construite équipée de petits panneaux solaires. C’est l’occasion pour nous de dormir dans un vrai lit confortable et de manger avec une vue imprenable sur la vallée depuis les Monts de la Madeleine.

Où manger ?

La gastronomie est très importante dans le Roannais !

Nous avons cuisiné un peu dans le van mais nous avons surtout mangé au restaurant. Le Roannais offre un véritable art de vivre, et à l’image de cet art de vivre beaucoup de restaurants préparent de la cuisine à base de produits frais et locaux.

Lors de notre passage à Roanne, nous avons mangé sur la place du marché : le Roxane’s foodtruck propose des plats maisons délicieux servis dans des bocaux en verre ! Nous avons emporté nos bocaux pour manger le soir-même dans le van.

Nous avons également mangé dans le « Bistro de Beaulieu » où Pierre et Laurice cuisinent des plats avec des produits locaux. Nous étions d’ailleurs très agréablement surpris de voir parmi les fournisseurs Joris Perret, le maraîcher dont nous avions visité l’exploitation.

Ce road trip dans le Roannais nous a finalement fait découvrir une autre manière de voyager, nous montrant qu’on peut très bien être dépaysé en France.

Merci à tous ceux qui nous ont accueillis durant ce voyage, partageant avec nous leur amour pour leur région.

Mais le voyage n’est pas fini ! Découvrez la suite du Road trip dans la Loire, direction le Forez.

Ce voyage a été organisé en partenariat avec Loire Tourisme et l’office de tourisme du Roannais. Pour autant, nous avons gardé toute notre liberté dans la réalisation de nos contenus.

4 comments

  1. Ah le Roannais <3 Faut pas hésiter à aller voir son voisin l'Allier ! Plus campagnard ou montagneux selon le coin, plus paumé, mais ausi joli. Et si vos pas vous ramènent au Château de la Roche, ya un excellent resto qui paye pas de mine qui a vu dessus (grenouilles à volonté !).

  2. Très jolie région en effet, qui est trop rarement citée ! Pas de bol pour le Crozet, c’est vrai que c’est super beau, mais de ce que je vois des photos, vous n’étiez pas à plaindre pour le reste 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *