Billets moins chers pour le Groenland : quel avion prendre ?

image

Quand on recherche des billets d’avion pour aller au Groenland via des comparateurs sur internet, on tombe régulièrement sur des prix exorbitants.

image

Le Groenland est-il donc une destination réservée aux gros budgets ? Ne peut-on pas faire le Groenland façon « routard », sac sur le dos, et pouce en l’air ?

Tout d’abord, il faut être conscient que pour aller au Groenland, on est obligé de prendre l’avion : aucune ligne maritime n’existe à ce jour.
Heureusement, les voies aériennes pour aller au Groenland s’ouvrent à la concurrence.

[Pour cet article, aucune compagnie ne nous a payé pour faire leur promotion. A travers cet article, nous avons simplement voulu montrer toutes les possibilités pour se rendre au Groenland. Les dates ont été choisies ]
Il existe trois compagnies aériennes qui assurent le vol pour le Groenland.

AirIceland, Greenland Express, Air Greenland.

Aucun vol n’est direct, il faut faire une escale soit à Reykjvik, soit à Copenhague.

Voici comment on a procédé pour avoir des vols moins chers (simulation pour un séjour du 1 octobre au 15 octobre) :

Au lieu de chercher un seul vol sur les moteurs de recherche, on en a cherché pour chaque étape.

Solution 1) Paris-Reykjavik, Reykjavik-Nuuk (« capitale » du Groenland)

Comme nous avons adoré l’Islande (cf notre aventure à vélo en Islande), cette escale à Reykjavik est l’occasion d’y retourner.

Depuis juin 2012, il y a une compagnie aérienne low cost (WOW Air) qui propose des prix très attractifs entre Paris et Reykjavik. Il y a très régulièrement des promotions. En partant au mois d’août cette année, on a payé 49 euros l’aller. Ici par exemple pour le mois de Novembre, ils proposent des tarifs à 59 euros (+ taxes donc 67 euros).

image

Sinon, pour les tarifs sans promotion (pour la période de comparaison entre toutes les compagnies aériennes qui nous intéressent), on trouve l’aller retour à environ 235 euros (taxes comprises).

image

Depuis Reykjavik, on a opté pour AirIceland, la compagnie Islandaise pour les vols intérieurs, qui dessert également les Îles Féroé et le Groenland. Lors de notre précédent voyage, nous avions déjà eu l’occasion de tester cette compagnie, et nous en avions été très satisfaits (cf article concernant Akureyri).

AirIceland proposent des offres Netoffers à partir de 213 euros.

image

Pour la période de la simulation, les vols sont à 730 euros aller/retour.

Depuis Reykjavik, on peut également prendre Air Greenland ou Greenland Express mais les tarifs sont assez similaires, parfois même plus chères.

Au total, pour cette solution, on a un aller retour Paris/Nuuk en passant par Reykjavik à moins de 950 euros par personne. Par rapport au comparateur de prix de départ, on a économisé plus de 200 euros pour cette période de simulation. Pour notre part, avec un départ au mois d’août et retour début octobre, nous avons payé un peu plus de 500 euros par personne aller retour depuis Reykjavik (capture d’écran du prix de deux billets aller), soit un aller-retour depuis Paris à moins 650 euros.

image

 

Solution 2) Paris-Copenhague, Copenhague-Nuuk

Pour rejoindre Copenhague depuis Paris, on peut prendre le train, la voiture, ou l’avion. En prenant un vol lowcost (Easyjet), pour cette période, on peut trouver des vols à 86 euros aller/retour.

image

Ensuite, on peut prendre Air Greenland pour un peu moins de 940 euros aller/retour

image

En passant par Copenhague, le vol aller/retour depuis Paris reviendrait donc à total à un peu moins de 1050 euros par personne. Par rapport au comparateur de prix de départ, on a économisé un peu plus de 100 euros mais par rapport à Air Iceland on perd de l’argent.

Solution 3) Atterrir à Kangerlussuaq plutôt que Nuuk

Sinon, pour payer moins cher, on peut prendre un vol Copenhague-Kangerlussuaq, à la place de Copenhague-Nuuk.

Dans ce cas, via Air Greenland ça ne coûte plus que 735 euros et par Greenland Express (que nous déconseillons à cause des nombreux retours négatifs que nous avons eu au Groenland concernant les magouilles et compagnie), c’est 507 euros aller-retour.

image

image

Grâce cette 3ème solution, l’aller retour depuis Paris jusqu’à Kangerlussuaq est maintenant disponible à partir de 600 euros. Mais ATTENTION : il faut savoir que Kangelrussuaq n’est pas sur la côte. Et le seul moyen de rejoindre la côté depuis Kangelrussuaq c’est soit l’avion, soit l’hélicoptère (ce qui obligerait à payer un coût supplémentaire, qui est par ailleurs extrêmement élevé), soit faire un trek jusqu’à Sisimut (Arctic Cercle Trail, environs 10 jours). Il n’y a pas route, et aucun bateau ne fait la liaison.

 

En résumé, pour avoir un billet moins cher d’après nous :

La solution qui nous a semblé la plus appropriée c’est de prendre l’avion via Reykjavik, par WOW air et AirIceland.

Grâce aux promotions, au lieu des 1200 euros trouvés par les comparateurs, notre budget avion s’est donc élevé à 700 euros par personne aller/retour.

 

C’est parti pour le Groenland !

Clo & Clem

image

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *