Week-end à Munich : une belle surprise à découvrir en Europe

Un week-end à Munich, la ville aux deux visages

En décembre dernier, nous avons eu la chance de découvrir les fabuleux marchés de Noël de Bavière. À cette occasion, nous avions parcouru rapidement le centre de Munich dans une ambiance festive et hivernale qu’on avait vraiment adorée (notamment le défilé des Krampus).

Alors pourquoi y retourner seulement quelques mois après ?

Si on vous conseille vivement de découvrir la capitale bavaroise et ses alentours en décembre, on vous conseille aussi d’y revenir aux beaux jours car ce sont deux voyages complètement différents.

« La ville italienne la plus au nord des Alpes »

Nous ne connaissions pas ce surnom de Munich et, pourtant, il lui va comme un gant. Dès que le soleil pointe le bout de son nez, les Munichois envahissent les terrasses des cafés, des restaurants et des Biergarten (les jardins de la bière). Comme en hiver, l’ambiance générale qui se dégage est chaleureuse et décontractée, très loin des stéréotypes qu’on peut se faire sur les Allemands.

C’est donc une ambiance parfaite pour découvrir Munich le temps d’un week-end riche en belles surprises.

Premier jour de notre week-end à Munich : le centre historique

On commence notre week-end à Munich inévitablement à Marienplatz, le coeur de Munich. Toutes les heures, il est possible d’y admirer le carillon qui s’anime. On peut également monter en haut de la tour de l’hôtel de ville pour avoir une vue panoramique sur la ville.

A quelques mètres, le Viktualienmarket est un lieu plein de vie avec notamment un énorme biergarten très souvent bondé dès qu’il fait beau.

On continue avec la visite de la Résidence de Munich qui était le château des ducs, princes et rois de Bavière. Nous découvrons alors avec stupeur que l’ensemble des bâtiments anciens de Munich a en fait été reconstruit après la guerre. En effet, Munich a été détruit à 90% par les bombardements alliés. Quand il a fallu reconstruire, les Munichois ont eu l’idée folle mais brillante de tout reconstruire à l’identique à partir de photos. Le résultat est bluffant et Munich a su conserver tout le charme de son centre historique.

Pour finir la journée, nous nous rendons au jardin anglais pour découvrir un phénomène complètement dingue et insolite : la vague d’Eisbach, une vague de surf permanente en plein centre-ville de Munich. Malheureusement pour nous, nous n’avons pas pu voir les exploits des surfeurs munichois car le cours d’eau artificiel était en cours de nettoyage. Une occasion de revenir 😉

Deuxième jour de notre week-end à Munich : Street-art et Parc Olympique

Nous commençons la deuxième journée de notre week-end à Munich par le MUCA, un musée très originale qui expose art moderne et art de rue. Nous étions très enthousiastes à l’idée de découvrir le MUCA mais nous n’avons pas eu de chance car ils étaient encore en train d’installer la nouvelle exposition. Heureusement, nous avons fait par la suite une découverte encore plus intéressante.

La rue Tumblingerstraße est connue pour ses grandes fresques de street-art. C’est un des rares endroits où le street-art est autorisé à Munich. En parcourant la rue, nous tombons par hasard sur un portail indiquant Bahnwärter Thiel. Par curiosité, nous suivons des gens qui y rentrent. Il s’agit en fait d’anciens abattoirs reconvertis en lieu de culture alternatif. Des énormes conteneurs forment une enceinte surplombée par un boeuf ailé et une énorme boule à facettes. A l’intérieur, un vieux tram accueille des lectures ou bien du théâtre d’improvisation. L’enceinte accueille aussi régulièrement des soirées électro. Une vraie bonne surprise !

Notre après-midi est consacrée à une visite plutôt insolite : le toit du stade olympique de Munich. Le stade se trouve dans l’immense parc olympique reconverti en espace vert. Construit pour les Jeux Olympiques de 1972, il est surtout connu pour la forme très spéciale de son toit qui semble voler dans les airs. Sécurisés avec un harnais, on grimpe jusqu’à 52 mètres au-dessus du sol accompagnés d’une guide passionnante qui nous raconte la folle histoire autour de la construction de ce toit. Un vrai coup de coeur qu’on conseille sans hésitation !

Quelques conseils pratiques pour un week-end à Munich :

– Où dormir ?

Ruby Lilly Hotel : l’hôtel Ruby Lilly est tout neuf. Il se situe à proximité de la gare. C’est un hôtel branché au concept très original. Au rez-de-chaussée, la réception a été remplacée par un bar cosy et très agréable. À l’arrivée, il suffit de remplir ses informations sur des tablettes à disposition pour que la clef apparaisse comme par magie. Les chambres sont modernes et confortables avec une déco un peu décalée et une grosse enceinte Marshall pour écouter de la musique mais aussi jouer de la guitare électrique (on peut en emprunter une au bar).

– Où manger ?

Zum Dürnbräu : Excellente adresse pour goûter la cuisine traditionnelle bavaroise. On a particulièrement apprécié les Käsespätzle, un plat de pâtes fraiches aux oeufs mélangées avec des oignons et du fromage de montagne.

Fedora Cucina : Munich est bien la ville italienne la plus au nord des Alpes. La preuve avec ce délicieux restaurant italien qui se situe dans la plus vieille maison de Munich. Très bon rapport qualité/prix à proximité de Marienplatz.

Où boire un verre ?

Biergarten am Chinesischen Turm : Il s’agit d’un jardin de la bière qui se situe dans le jardin anglais. Idéal pour se reposer au soleil après une grosse journée de marche autour d’une bonne bière et d’un immense bretzel.

Hofbräuhaus am Platzl : C’est tout simplement la brasserie la plus célèbre de Munich. Elle est IMMENSE. On y vient pour boire de la bière mais aussi pour écouter de la musique traditionnelle jouer par un petit orchestre. Bien que très touristique, la brasserie est aussi fréquentée par des Munichois pur jus parfois en costume traditionnel. Les plus assidus ont même la chance d’avoir des casiers pour entreposer leur chope personnelle (on peut les voir à gauche de l’entrée).

Comment y aller ?

Pour une fois, nous ne sommes pas partis de Paris mais depuis l’aéroport de Nantes. Nous avons eu la chance de partir avec le vol inaugural de la nouvelle liaison régulière de Lufthansa entre Nantes et Munich. Il y a des vols tous les jours sauf le mercredi et il est possible de trouver des allers-retours à partir de 119 euros.

 

À bientôt pour une nouvelle découverte !

Clo et Clem

 

Pour information : nous avons été invités à Munich par l’office du tourisme de l’Allemagne. Pour autant, cet article a été écrit en toute indépendance et reflète exactement notre expérience et notre ressenti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *